Innovation : les startups invitées à se révéler en terre laguiolaise

|||Innovation : les startups invitées à se révéler en terre laguiolaise

Innovation : les startups invitées à se révéler en terre laguiolaise

«La Startup est dans le pré» rassemblera en mai créateurs et équipiers venus de toute la région donner corps à leurs projets innovants sur cette terre d’Aubrac qui sait cultiver les challenges.

Développer un véritable écosystème loin des métropoles est le défi que relève depuis 18 ans déjà l’opération «La startup est dans le pré». Et cette année, c’est Laguiole qui accueillera en phases finales une bonne cinquantaine de candidats regroupés en équipes autour d’une douzaine de projets sélectionnés par les participants eux-mêmes. Car «La startup est dans le pré» est un programme d’émergence de projets «entre pairs», placé sous le signe de l’entraide, et dédié sur deux jours à la création d’entreprises innovantes en territoire rural.

Dynamiser le territoire rural

La Région (à travers son agence de développement Ad’Occ), le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET), EDF «une rivière, un territoire», Sismic (l’association aveyronnaise qui est au cœur de ce rendez-vous laguiolais), la communauté de communes Aubrac, Carladez et Viadène et deux cabinets en ingénierie de l’entrepreneuriat, Visionari et Human Booster, sont aux commandes de ce challenge dont la vocation est de dynamiser les territoires ruraux par un travail de fond au bénéfice de l’emploi, du développement économique et de l’attractivité qui en découle.

«Nous avons une vraie opportunité de montrer que l’on est en capacité de créer et d’innover en milieu rural», plaide Alain Picasso (EDF). «Un milieu rural qu’il faut décomplexer et lui dire qu’il a le droit à l’expérimentation qui permet l’innovation», ajoute Frédérique Gomez (CGET). L’innovation est aussi le moteur d’un nouveau partenaire de l’opération : le groupe Bosch. «Nous cherchons à diversifier nos activités industrielles, l’innovation s’inscrit dans notre stratégie, c’est une nouveauté pour nous mais nous apprenons vite !», glisse Sébastien Péron, directeur de projets à l’usine d’Onet.

Des ateliers pour les candidats dès le 16 avril

Et tout l’intérêt de «La startup est dans le pré» est de développer des coopérations sans lesquelles il n’y a guère de réussite. «Le porteur de projet est forcément indépendant mais être meilleur, c’est être fort avec les autres», prévient Nicolas Mourgues (Human Booster). Cette dynamique de groupe qui favorise les belles aventures prendra naissance au sein d’ateliers de «coaching» animés par les deux cabinets conseils durant trois heures autour de la méthode entrepreneuriale et d’un travail autour du thème «mieux se connaître pour mieux travailler ensemble». Deux de ces ateliers sont organisés en Aveyron : à la pépinière Interactis de Villefranche-de-Rouergue le 16 avril à 9 heures et à la pépinière L’envol de Millau le 23 avril à 9 heures. Deux rendez-vous à ne pas manquer pour démarrer cette belle aventure.

Inscriptions : lastartupestdanslepré.fr/occitanie2019

Tous les partenaires de l’opération autour d’Emmanuelle Gazel, vice-présidente de la Région.


«La startup est dans le pré» les 16, 17 et 18 mai

Laguiole sera le point fort de l’édition 2019 de ce challenge en Occitanie. Et une première en Aveyron que l’on doit notamment à Jean-Marc Lacombe, président de Sismic, qui a participé l’an passé à l’opération qui se déroulait en Lozère. Et qui a été séduit autant par le concept que par l’environnement dans lequel il évolue. «Notre territoire est un laboratoire formidable pour les startups autour des secteurs de l’agriculture ou du tourisme…», plaide-t-il. Laguiole ne s’est pas imposée par hasard : «Il y a ici un vrai esprit d’innovation, insiste Jean Valadier, vice-président de la communauté de communes Aubrac, Carladez, Viadène. Le plateau et Laguiole ont fait la preuve en 30 ans, entre les couteaux, les fromages et la race aubrac, que l’on savait construire des projets qui ont amené de belles réussites»

Avec Sébastien Bras

Et de promettre un accueil des participants qui fera honneur au lieu. Ne serait-ce que par la présence de Sébastien Bras, célèbre chef étoilé de Laguiole qui sera le parrain de cette édition et le président du jury.

Tout au long de ces deux jours et demi, les 16 (dès 17 heures) 17 et 18 mai (de 7 heures à 20 heures), travail en équipes et avec les coaches, démonstrations, dîner-débat (le 17), rencontres avec des acteurs locaux et des chefs d’entreprises, mais aussi bonnes tables et moments de convivialité s’enchaîneront pour les participants.

Source : c.c. – www.ladepeche.fr – Publié le Innovation : les startups invitées à se révéler en terre laguiolaise
2019-04-04T11:12:02+00:00 04/04/2019|Revue de presse|