Salon du Bourget : l’envol de la «machine à aligot»

||, Salons et conventions|Salon du Bourget : l’envol de la «machine à aligot»

Salon du Bourget : l’envol de la «machine à aligot»

Aujourd’hui débute le Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace de Paris-Le Bourget : «le rendez-vous des acteurs mondiaux de l’industrie des innovations technologiques» Le groupe STS sera de la partie toute la semaine sur un stand qui mettra en valeur son savoir-faire. Stéphan Mazars sera aux commandes, car, comme il le dit, «il est important d’y être. On voit du monde qu’on ne voit pas d’habitude. On arrive à pousser des portes. On rencontre des clients et des fournisseurs. Pour le relationnel, c’est incontournable.» Si Stéphan Mazars parlera aéronautique, normal, il évoquera également d’autres facettes industrielles de son entreprise. En particulier celle qui l’amène à fabriquer la machine à aligot, dont le concept est porté par Fabrice Carrier et Christian Valette. «Aligot Express», du nom de la machine en question, prépare et sert un aligot en soixante secondes chronos. La production industrielle de l’équipement a été lancée la semaine dernière dans les ateliers decazevillois de STS. Entre 70 et 80 machines seront fabriquées cette année, avec des débouchés prometteurs. La commercialisation d’Aligot-Express, outre en France, a déjà pris les chemins du Japon, de l’Australie, des États-Unis… De quoi faire «saliver» Stéphan Mazars, qui, au Bourget, jouera les démonstrateurs pour que la machine à aligot prenne, elle aussi, son envol.

Source : LaDepeche.fr – Publié le
2019-06-21T14:38:34+00:00 19/06/2019|Revue de presse, Salons et conventions|