Des produits développés au lycée La Découverte

|||Des produits développés au lycée La Découverte

Des produits développés au lycée La Découverte

Entretien avec Guy Aldebert, le responsable des ateliers, qui nous en dit un peu plus sur les fabrications et les capacités adaptatrices du plateau technique de l’établissement decazevillois.

Qui peut commander des produits au lycée La Découverte ?

Tout le monde peut commander, le particulier, une association, un commerçant, un artisan, une collectivité ou une entreprise.

Quelles sont les démarches à entreprendre ?

Pour commander au lycée, il suffit d’envoyer un mail au DDFPT (guy.aldebert@ac-toulouse.fr) en précisant la nature du produit et les coordonnées du client. L’enseignant de la spécialité prendra un rendez-vous pour définir précisément la nature de la commande, la faisabilité et les délais.

Pouvez-vous citer des exemples concrets de fabrication ?

La société Enedis a souhaité développer, en collaboration avec un lycée, une étiquette en plastique bien spécifique pour le marquage de ses poteaux. Nous leur avons livré en novembre 2017 plus de 3 500 pièces de couleur orange que les agents d’Enedis déposent sur une catégorie de poteaux. Nous avons aussi réalisé des jetons de buvette pour différents comités des fêtes, nos ateliers usinage et plasturgie travaillant en synergie comme récemment pour les boomerangs. Sans oublier des machines spéciales conçues par notre atelier de chaudronnerie à l’instar de l’emblématique machine à capucins du chef étoilé Bras qui est présente sur l’aire du viaduc de Millau.

Quels sont les projets en cours ?

Nous venons de développer les couvertines de mur pour la nouvelle entreprise d’Aurélie Gué, Odemur à Marcillac, en collaboration avec la société Grimal de Lioujas. Et actuellement, nous faisons la numérisation de forme géométrique particulière sur des couteaux pour la Forge de Laguiole. Quels sont les avantages pour les étudiants ?

Tous ces projets permettent de faire travailler nos étudiants sur des réalisations concrètes, les plongeant directement dans le monde de l’entreprise. La situation est très réaliste avec la mise en place d’un cahier des charges et la relation avec un client. Cela se rapprochera, pour beaucoup d’entre eux, de leur future activité professionnelle.

Source: D. L. – www.ladepeche.fr – Publié le 21/07/2018 à 03:52 – Des produits développés au lycée La Découverte

2018-07-23T12:04:05+00:00 23/07/2018|Revue de presse|