Retour en images sur la deuxième édition des Trophées des entreprises à Limoges

|||Retour en images sur la deuxième édition des Trophées des entreprises à Limoges

Retour en images sur la deuxième édition des Trophées des entreprises à Limoges

Six prix ont été remis ce lundi 10 décembre à l’Opéra de Limoges dans le cadre de la deuxième édition des Trophées des entreprises de la Haute-Vienne. Retour en images.

Le Populaire du Centre, en collaboration avec la chambre de commerce et d’industrie de la Haute-Vienne et la Banque Populaire Aquitaine Centre Atlantique, a organisé ce lundi soir la deuxième édition des Trophées des entreprises de la Haute-Vienne.

Les six lauréats de la soirée

Commerce :  Alphaporcelaine 
Créée en 2016 par Franck Pagnoux, Alphaporcelaine fabrique des lettres et des chiffres en porcelaine de Limoges personnalisables.

Transmission reprise : Lacotte industrie
Depuis le 1er juillet, Christophe Sécheret dirige Lacotte industrie, 25 salariés, spécialiste de la fabrication de pièces mécaniques de précision.

Innovation : Aquassay 
Basée à Ester, à Limoges, la société Aquassay œuvre pour l’efficacité hydrique dans l’industrie. Autrement dit, elle accompagne les entreprises dans leur gestion d’une ressource précieuse : l’eau. Moins consommer, mieux produire, moins rejeter : c’est le credo défendu par Stéphane Gilbert, son directeur général.

L’entreprise participera en janvier aux Trophées des Néo-Aquitains de l’année. Elle représentera la Haute-Vienne, M-Tecks la Corrèze et Atulam la Creuse.

Performance économique : Groupe Péricaud
Le groupe Péricaud, présidé par Jean-Pierre Péricaud, son fondateur en 1990, aura vendu cette semaine 3.400 voitures neuves et 2.500 véhicules d’occasion. Une progression qui lui permet de figurer pour la première fois à la 100e place des distributeurs automobiles français. Il distribue 15 marques de voitures étrangères et emploie 250 personnes à Limoges, Brive, Périgueux, Angoulême, Poitiers, Niort…

International : Arkab
ArkAb, créée par Gaël Champier, conçoit, produit et commercialise un substitut de sang afin de pouvoir réaliser des tests de diagnostic in vitro. Un marché de niche porteur.

Start-up battle : Laou

Et au jeu de l’éloquence, c’est Aurore Thibaud qui a su se montrer la plus convaincante. Elle a créé Laou,  une plateforme de recrutement innovante. Spécialisée dans la tech et le digital (développeur, project manager, consultant SAP…), cette start-up est une rencontre entre des recruteurs, des guides touristiques et des geeks..

2019-01-23T11:30:33+00:00 12/12/2018|Revue de presse|