L’Etat et la Région lancent un plan pour l’industrie du futur

|||L’Etat et la Région lancent un plan pour l’industrie du futur

L’Etat et la Région lancent un plan pour l’industrie du futur

L’Etat et la Région ont lancé hier un plan de modernisation des usines d’Occitanie. Le but est d’aider les TPE et PME à migrer vers l’usine du futur, plus digitale et davantage robotisée.

À l’occasion du salon de l’industrie, le Siane, qui s’est ouvert hier à Toulouse, l’Etat et la Région ont dévoilé un nouveau plan en faveur de l’industrie du futur. Doté de 6,80 M€, il doit permettre à 400 entreprises d’enclencher une mutation vers l’usine 4.0 afin de maintenir un outil industriel moderne et compétitif à l’heure où la concurrence mondiale s’intensifie. «L’un des premiers enjeux de notre industrie régionale reste l’âge des infrastructures industrielles qui atteint 19 ans en moyenne» a rappelé hier Nadia Pellefigue, vice-présidente de la région Occitanie en charge de l’économie. «L’État entend inciter les PME à investir et à transformer leurs entreprises pour ne pas être exclu des marchés» a prévenu Christophe Lerouge, directeur de la Direccte Occitanie.

La France affiche aussi un taux de robotisation parmi les plus bas des pays développés. On compte 132 robots pour 10 000 salariés contre 185 en Italie et 309 en Allemagne.

250 entreprises accompagnées dans la mutation

«L’Occitanie c’est 250 000 emplois industriels partagés entre deux grands secteurs : l’aéronautique et l’agroalimentaire. Investir c’est pérenniser notre socle d’industrie et donc nos emplois» a plaidé Alain Di Crescenzo, le président de la CCI de Région lors de l’inauguration du salon.

Concrètement le nouveau plan industrie du futur compte embarquer 400 entreprises dans une phase de diagnostic (besoins, objectifs). Des experts accompagneront pendant cinq jours les PME et TPE candidates avec un financement pris en charge à 100 % par l’Etat et la Région. Sur ce vivier, 250 TPE et PME pourront bénéficier de la phase 2 sur l’élaboration d’un plan d’action précis, chiffré avec les premières mises en œuvre opérationnelles. Cette mission durera 25 jours dans chaque entreprise et verra 50 % de son coût pris en charge par l’Etat et la Région. Les PME auront ensuite deux ans pour déployer la totalité de la feuille de route ainsi dressée. Ce programme d’accompagnement sera opérationnel dès février 2020. Les entreprises régionales souhaitant en bénéficier doivent se rapprocher soit de la Direccte Occitanie soit des services économiques de la Région.

Pour la Région, la robotisation à mettre en œuvre devra se faire en conservant l’humain au cœur des usines.


Space , l’autre programme de modernisation

Pour l’industrie aéronautique, l’association Space Aero supportée par les grands donneurs d’ordres lance aussi son programme «usine du futur». Sept projets pilotes sont en cours depuis juin 2018. À terme, 70 TPE et PME aéronautiques doivent être accompagnées. Au total, ce programme national mobilise 23 M€ dont 50 % portés par l’Etat, 25 % par le Gifas, et le reste par les treize Régions (1,26 M€ pour l’Occitanie). Les premières entreprises d’Occitanie seront accompagnées en décembre 2019 par les experts de Space Aero.

Source : Gil Bousquet – www.ladepeche.fr – Publié le L’Etat et la Région lancent un plan pour l’industrie du futur
2019-10-29T11:40:46+00:00 29/10/2019|Revue de presse|