Deux aveyronnais sur le podium de la Start-up est dans le pré !

|||Deux aveyronnais sur le podium de la Start-up est dans le pré !

Deux aveyronnais sur le podium de la Start-up est dans le pré !

Lors de l’édition 2018 de l’opération La startup est dans le pré, qui a pour objectif de révéler et soutenir des projets d’activité innovants en milieu rural, deux porteurs de projets aveyronnais ont fini parmi les trois lauréats.

La « Start-up est dans le pré » est un programme unique en France, imaginé par l’agence de développent d’Occitanie Ad’Occ et l’agence Lozère Développement, qui vise à mettre en avant les talents des territoires ruraux et démontrer que chacun peut y créer son entreprise, rejoindre une équipe ou s’essayer à l’entrepreneuriat. Le credo de La startup est dans le pré est que les campagnes  sont aux métropoles ce que les startups sont aux grands groupes : des ilots de liberté, de volonté, d’agilité et de créativité !

L’évènement, qui a eu lieu cette année du 25 au 26 mai à Florac, permet aux participants de bénéficier d’un parcours d’entrepreneur en 48 heures, avec un accompagnement par quinze consultants et coachs des cabinets Accenture, Human Booster et Visionari, tout en développant leur projet avec les outils et les méthodes des startups les plus innovantes. L’édition 2018, outre le soutien de la région Occitanie et du département de la Lozère, a bénéficié du partenariat de l’Agence EDF Rivière Territoire Développement de Rodez

La startup est dans le pré a réuni une cinquantaine de candidats dans une exploitation caprine et fromagerie de Florac-Trois-Rivières. Les candidats, après avoir défendu leur projet devant les autres participants, ont dû franchir différentes étapes pour convaincre et fédérer une équipe afin de parvenir au bout du programme. Seuls 11 projets finalistes furent sélectionnés pour une présentation devant un jury de onze personnalités qualifiées.

Parmi les projets innovants présentés, six étaient portés par des Aveyronnais et deux d’entre eux figurent dans les trois lauréats. « Ubic », l’éco-lodge autonome et éphémère, associant Maxime Murat (société Wattonum) a obtenu le deuxième prix remis par le Crédit Coopératif et l’ «e-cave de Bacchus », solution associant automatisme et digital pour offrir les compétences de l’oenologue et du sommelier aux restaurateurs et cavistes, porté par Jean-Marc Lacombe (société SPI Software), s’est vu remettre le troisième prix par l’Agence EDF.

Un bon cru pour l’Aveyron et le souhait qu’une prochaine édition puisse se tenir dans le département.

Source: www.media12.fr – Créé le : 01/06/2018 à 11h08 – Deux aveyronnais sur le podium de la Start-up est dans le pré

2018-06-07T15:41:43+00:00 07/06/2018|Revue de presse|